Un mardi, 21h30, bords de Seine… Un bruit rauque et métallique nous parvient aux oreilles. Nous ne tardons pas à être fixés par quatre phares qui, s’ils ne nous éblouissent pas encore en ce début de soirée, nous empêchent de distinguer précisément le véhicule s’approchant de nous. Notre homme est à l’heure au rendez-vous.

BMW E30 316i coupé phase 1 (1986) - ©2014 WheelShift

Une BMW E30 tendance “au ras du sol” se gare devant nos regards ébahis. Le chauffeur et propriétaire du véhicule en descend… Bizarre comme les apparences peuvent parfois être trompeuses : Jordy, 21 ans, un gars “looké” aux antipodes du style des mecs que l’on peut croiser dans ce genre de caisse, exerce le métier de coiffeur dans la région rouennaise. D’emblée, ce genre de mixe bien loin des clichés du genre nous emballe !

BMW E30 316i coupé phase 1 (1986) - ©2014 WheelShift

Jordy est tombé dans la marmite BMW quand il était petit. La faute à son grand-père qui le promenait dans son coupé Hartge H5 V12 de 326 chevaux. Il y a pire comme poussette pour la balade ! Son père ayant également possédé une voiture ornée du logo à l’hélice, c’est donc tout naturellement que Jordy s’est tourné vers les “teutons” lors du choix de sa monture.

BMW E30 316i coupé phase 1 (1986) - ©2014 WheelShift

Après une BMW Série 1, certes moderne et confortable mais sans saveur, il acquiert ce coupé E30 316i de 1986 auprès d’un jeune propriétaire peu méticuleux (comprenez : un peu “kéké”). L’homme est content de sa voiture mais réfléchi à comment l’améliorer. En effet, le 1800 cm3 de 90 ch du coupé n’est pas un foudre de guerre et la bavaroise est chiche en équipement de série.

BMW E30 316i coupé phase 1 (1986) - ©2014 WheelShift

Seulement, il y a un problème : Jordy n’y connait pas grand-chose en mécanique. Peu importe, la passion donne des ailes ! Avec l’aide de son paternel et des forums spécialisés, il va réaliser deux “swap” de moteur complet ! Le coupé 1,8 l est ainsi équipé d’un 2,3 l, puis d’un 2,8 l de 200 chevaux. Excusez du peu ! Cerise sur le clafoutis, vous noterez sur les photos que pas un bout de fil ne dépasse !

BMW E30 316i coupé phase 1 (1986) - ©2014 WheelShift

BMW E30 316i coupé phase 1 (1986) - ©2014 WheelShift

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

  • BMW E30 316i de 1986
  • Moteur BMW 2,8 l – 200ch
  • Freins de BMW E30 325i
  • Barres stabilisatrices avant et arrière de BMW E30 318is
  • Ressorts courts (-6 cm à l’avant et -4 cm à l’arrière)
  • Kit carrosserie MTech-1
  • Ligne d’échappement et collecteur inox
  • Volant Nardi 3 branches
  • Jantes Nessen style BBS RS

BMW E30 316i coupé phase 1 (1986) - ©2014 WheelShift

Jordy ne s’arrête pas là, puisqu’il en profite pour monter des freins de E30 325i, mettre en place un intérieur cuir de E36, changer le masque avant, remplacer les trains roulants, installer des barres stabilisatrices, une direction assistée, un kit carrosserie MTech-1… La liste est longue ! Pas mal pour un gars qui ne savait pas changer une bougie un an auparavant !

BMW E30 316i coupé phase 1 (1986) - ©2014 WheelShift

Des projets pleins la tête, Jordy réfléchi à l’avenir de son coupé : Un autre moteur (encore !) ou peut-être un turbo… Changer pour un intérieur plus raccord avec l’époque de son allemande. Mais surtout de nouvelles suspensions plus performantes afin d’éviter de “bouffer” le bord des ailes avant avec les pneus lors de virages un peu appuyés. Cette E30 n’a pas fini de muter !

Vous avez aimé cet article ? Dites-le et partagez-le !